Pas d'arbitrage à cinq en Afrique du Sud

Le président de la Fifa, Joseph Blatter, s'est exprimé ce jeudi au Cap sur les problèmes d'arbitrage lors d'une conférence de presse organisée au terme de la réunion extraordinaire du Comité exécutif de la Fifa. Et le patron du football mondial ne compte rien changer, malgré les récentes polémiques notamment celle de la main de Thierry Henry lors du match France-Eire. "Il est évident que l'arbitre principal et ses deux assistants ne peuvent pas voir tout ce qui se passe sur le terrain, a-t-il déclaré. Partant de là, est-il préférable d'ajouter des arbitres ou d'ouvrir la porte à des solutions technologiques ? Il faudra y réfléchir, mais nous avons d'ores et déjà pris une décision: l'expérience de l'arbitrage à cinq sera maintenue en Ligue Europa jusqu'aux instances décisives, mais il n'y aura aucun changement pour la Coupe du monde 2010. [...] Il n'y a rien de plus à ajouter à ce sujet et il est trop tôt pour étudier d'autres possibilités."

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×